Skip to main content

Burn-out militant, un mal qui touche de plus en plus le monde associatif

Conséquence de pressions dans la sphère professionnelle ou personnelle, le burn-out est devenu le mal de ce XXIe siècle. À tel point qu’il a aussi atteint le monde des associations et des collectifs. On parle alors de burn-out militant. Comment expliquer ce phénomène ? Voici des éléments de réponse.

Emancip'Asso, pour l'émancipation numérique des associations

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, Emancip'Asso est une initiative portée par les associations Animafac et Framasoft pour faciliter l’émancipation numérique du monde associatif. Alors que de plus en plus d’associations utilisent les services proposés par les géants du numérique (Google, Outlook, Trello…), comment leur permettre de trouver un accompagnement dans leur démarche de transition vers un numérique plus éthique ?

Concilier transition numérique et transition écologique

Dans un monde où les défis écologiques et numériques sont omniprésents, les acteurs de l'Économie Sociale et Solidaire (ESS) se trouvent à la croisée des chemins entre transition numérique et écologique. S'adapter et innover devient plus que jamais une nécessité, afin de répondre efficacement aux enjeux actuels.

Droit de cité - RDV le 26 janvier 2024

Le Mouvement associatif a le plaisir de vous convier à la 3ème édition de la grande journée des associations et de celles et ceux qui s'y engagent au quotidien.

Participez au 7e Baromètre de la COFAC avant le 3 janvier 2024

Responsables associatifs du secteur culturel, membres ou non du réseau de la COFAC, participez au 7e Baromètre de la COFAC et faites entendre votre voix !

Deux fois par an, la COFAC sonde les associations culturelles et fait un état des lieux de leur situation afin de mieux comprendre et anticiper leurs besoins.

Appel à candidatures : Le Masque d'Or 2024

Le Masque d’Or est la plus haute distinction française attribuée par un jury de spécialistes au meilleur spectacle de théâtre amateur. Organisé tous les quatre ans par la FNCTA, c’est un concours national étalé sur plus d’un an et sur toute la France. Clôture des inscriptions le 15 novembre 2023.

J-7 avant l'Université d'été des Associations culturelles et artistiques

Dans le cadre de la Maison des professionnels, co-organisée par le Festival d’Avignon et l’ISTS, intégrée au Café des idées, la COFAC organise deux jours de rencontres et d’échanges pendant le Festival d’Avignon, entre les membres de son réseau, ses partenaires, les bénévoles, salariés et responsables d’associations culturelles.

Ouvrir une buvette pour votre association

Et si c'était elle, la star du prochain événement de votre association ? En plus d'être un mot rigolo, la buvette est avant tout un lieu de retrouvailles, propice au partage et au renforcement du lien avec vos membres. Voyons comment elle fonctionne !

Sacem et Associations : quelles obligations ?

La musique accompagne nos vies et depuis 1851, la Sacem accompagne celles et ceux qui la créent : auteurs, compositeurs et éditeurs. Porte-voix des créateurs, partenaire de confiance des utilisateurs de musique, la Sacem agit pour faire rayonner toutes les musiques, dans leur belle diversité.

Point : passe sanitaire et associations

protegerUn article vient de paraître sur le site gouvernemental des associations et nous éclaire sur la situation des associations et l'utilisation du passe. Point de situation.

Propositions de lois en faveur des associations

IMG 4279pLe 1er juillet 2021, nous célébrions les 120 ans de la loi qui a vu  naitre la liberté d'association. A cette occasion, 2 propositions de lois ont été promulguées par le Président de la République.

MAJ des mesures et protocoles sanitaires

Amis sportifs et organisateurs, préparez la reprise! Ci-dessous la V 40 du tableau des mesures sanitaires ainsi que les nouveaux protocoles mis à jour au 14/06/2021.

Accord Ligue-SACEM : ce qui change en 2021

Un nouvel accord entre la Ligue de l’enseignement et la Sacem a été signé le 16 novembre 2018. Il prendra effet au 1er janvier 2021, et apportera des évolutions significatives en termes de fonctionnement et de tarification.

Actualités du CNEA

new_logo_cnea_10x3.jpgA l'approche de cette rentrée si particulière, tenez vous informé.e.s des actualités du CNEA.

Petit guide des associations en période de confinement

Alors que le Gouvernement vient de nous annoncer 4 semaines supplémentaires de confinement, nous sommes nombreux à nous interroger sur la façon dont nous allons continuer de faire vivre notre association et son projet...  Et pour y répondre, plein de solutions s'offrent à nous !

Ouverture de la plateforme Réserve Civique

Face à l'urgence de la crise sanitaire l'Etat a mis en place une plateforme de mobilisation citoyenne permettant aux citoyens de s'engager bénévolement auprès des structures associatives et publiques qui auraient besoin de renfort.

Appel à Projets partenariat recherche

Le Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse a mis en ligne son Appel à projet au titre de l'expérimentation du soutien aux partenariats de recherche des associations. Cet appel à projet est ouvert jusqu'au 24 avril inclus.

Municipales 2020

Mouvement associatifÀ un mois des élections municipales, HelloAsso et le Le Mouvement associatif (dont la Ligue de l'enseignement est membre) s’associent pour faire entendre les revendications des associations auprès des futures maires de nos communes !

Parcours Innovation : appel à candidature

reuniondetravail 0Les têtes de réseau jouent un rôle structurant dans la consolidation et la vitalité du secteur associatif. Ce rôle fait aujourd’hui face à des défis d’envergure, à la hauteur des enjeux qui se posent à leurs associations, mais sans solution d’accompagnement organisée à grande échelle. Dans le cadre de leur mission respective, Le Mouvement associatif et l’ADASI ont souhaité lancer une expérimentation de parcours collectifs d’accompagnement des têtes de réseaux sur des thématiques à forts enjeux.

Les chiffres clès de la vie associative 2019

INJEPL'INJEP, Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire, a publié les chiffres clès de la vie associative de notre pays. Ce travail est le fruit d’une collaboration avec l’ensemble des producteurs de données sur la vie associative, issus de la statistique publique mais aussi de la recherche et du secteur associatif lui-même.

Appel à projet : innovation et inclusion sociale des jeunes

logo hm verticalLa Fondation d'Entreprise Harmonie Mutuelle lance son appel à projet annuel, cette année orienté vers les projets innovants des jeunes (14-25) et leur inclusion sociale. Les projets présentés devront avoir une dimension locale et être portés par des organismes non lucratifs : associations, collectifs d'usagers...

Pacte de croissance de l’Economie Sociale et Solidaire : les mesures en faveur des associations

MinistèreFrançois de Rugy, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire et Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’innovation sociale, ont présenté le 29 novembre 2018 le Pacte de croissance de l’Economie Sociale et Solidaire. Enrichi des concertations avec les acteurs du secteur, il pose pour la première fois une stratégie globale de développement pour cette économie. De nombreuses mesures concernent les associations.

Saisine sur l'éducation populaire au CESE

CESELa section « Éducation, culture, communication » du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a, pour la première fois, engagé un travail sur l’éducation populaire. Jean-Karl Deschamps (Ligue de l’enseignement et président du groupe des associations du Cese), et Christian Chevalier (Unsa) sont les rapporteurs de cet avis intitulé « L’éducation populaire, une exigence pour le 21ème siècle », dont nous vous proposons dans cet article un point d’avancement des travaux.

Prix de la laïcité 2018 de la République française

1 laligueAppel à candidature : à l'occasion du 113ème anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat, l'Observatoire de la Laïcité remettra le 9 décembre prochain le prix de la Laïcité de la République française.

La vie associative au Ministère de l'éducation

Mouvement associatifLes décrets d'attribution des différents ministères ont été publiés ce jeudi 25 mai au Journal Officiel. Le développement de la vie associative, comme les politiques Jeunesse et le soutien à l'engagement civique relèvent désormais du Ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer; la promotion et le développement de l'ESS relèvent quant à eux du Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Le projet de loi « Egalité et Citoyenneté » est adopté

egalité citoyenneteL’Assemblée nationale a adopté le 22 décembre 2016, en lecture finale, le projet de loi « Égalité et Citoyenneté ». Cette loi comporte notamment des mesures ayant pour objectif de faciliter et promouvoir l’engagement de tous au service des autres, notamment au sein des associations.

L’essentiel de la vie associative dans les départements

Recherches  SolidaritésEn partenariat avec le ministère de la  Ville, de la  Jeunesse et des  Sports, Recherches & Solidarités met à la disposition des acteurs et des décideurs “ l’essentiel de la vie associative ”. Ces données actualisées, notamment pour ce qui concerne l’emploi suivi en coopération avec l’ACOSS-URSSAF et la MSA, peuvent être prolongées par une présentation plus détaillée.

Voir les données par département

La Vie associative n°25 - Quelle politique pour l'emploi d'intérêt général ?

vie asso magLe dernier numéro de LA VIE ASSOCIATIVE, le magazine du Mouvement associatif, est consacré à l’emploi.

Ce numéro vise à explorer les expériences présentes et passées, à cerner les avantages et inconvénients, à proposer des pistes pour une future politique de l’emploi qui servent les projets associatifs, qui permettent d’améliorer la qualité de l’emploi, tout en participant à la lutte contre le chômage.

Dossier consacré à la Ligue de l'enseignement

laligueA l'occasion des 150 ans de la Ligue de l'enseignement, la revue Juris asso a consacré son dernier dossier à notre mouvement. Vous pouvez le consulter en accédant à sa version numérique et feuilletable en ligne.

La "cartocrise associative" 2016

cartocriseL'an dernier nous vous faisions part, de l'initiative du CAC (Collectif des Associations Citoyennes), de publier une carte relevant les décisions communales diminuant les financements destinés associations. Cette année, le CAC renouvelle l'initiative avec une nouvelle carte, pointant les problèmes de financement sur l’ensemble du territoire avec différentes échelles d’analyse : régionale, départementale et communale.

Nouvelles régions, quelle place pour la vie associative

nvlles régionsDepuis le 1er janvier, la France est organisée en 13 régions métropolitaines créées à partir des 22 anciennes dont certaines ont fusionné. Les nouveaux exécutifs et les discours d’investiture des présidents nouvellement élus nous livrent des premiers enseignements sur la place que les régions entendent accorder à la vie associative.

L'adhésion des français aux associations

INSEEEn 2013, plus de quatre personnes sur dix âgées de 16 ans au moins sont membres d’une association. Le taux d’adhésion est relativement stable depuis 30 ans. Les associations culturelles et sportives attirent toujours le plus grand nombre d’adhérents et la participation des seniors à ces types d’activités ne cesse de progresser.

Emission France Inter : Face à l'inertie du politique, l'engagement associatif ?

France InterCombien d’innovations sociales sont-elles nées d’associations et non de partis politiques. L’avenir de la démocratie passe-t-il désormais par l’engagement associatif ? Peut-on parler de démocratie sans engagement citoyen ? Toutes ses questions sont posées dans l’émission le « téléphone sonne » du lundi 21 décembre 2015.

Clarification des compétences des collectivités

RTESL’instruction du gouvernement adressée aux Préfets et relative à l’exercice des compétences des collectivités issues de la loi NOTRe du 7 août 2015 est en ligne depuis le 1er janvier 2016. Elle est complétée par une instruction relative à la répartition des compétences en matière d’interventions économiques.

Ordonnance de simplification des démarches pour les associations

simplif-2Le « choc de simplification » qui vise à alléger le quotidien des associations est en cours. Une ordonnance a été adopté en conseil des ministres le mercredi 22 juillet 2015 et vise à simplifier notamment les procédures de création d’association et de fondation, la gestion associative courante dont les demandes d’agréments et de subventions ainsi que le financement privé des associations.

DOSSIER : loi NOTRe, Associations et nouvelles régions

carte-13-regions-ideL’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté le projet de loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe). L'une des mesures est la mise en place des grandes régions, mais la loi prévoit également une redistribution des compétences des collectivités territoriales. Ancrées dans les territoires, les associations sont également concernées par cette réforme. Les modalités de partenariats avec les collectivités, les interlocuteurs locaux, les financements des associations... Tant de questions se posent. Associations et nouvelles régions, quels enjeux ? C'est le thème de notre dossier de l'été.

Cartocrise assos : décisions communales 2015 et difficultés associatives en détail

cartocrise assoLe Collectif des associations citoyennes publie les premiers exemples collectés sur les décisions municipales concernant les subventions aux associations et sur les difficultés associatives induites par le plan de rigueur tant au niveau local que globalement pour certains réseaux. Les réactions des villes face à la baisse de leur dotation ne sont pas uniformes.

Accueil périscolaire et délégation de service public

extrasco"L'accueil périscolaire est un service public administratif facultatif pour les communes. Ce service peut faire l'objet d'une délégation à une personne privée. Il est donc possible, pour une association, de se voir confier la gestion du service d'accueil périscolaire par délégation de service public.

Emission : Les idées neuves sont-elles en dehors des partis ?

France CultureDans le cadre de la journée spéciale "Politique, un changement d’ère", France Culture a choisi de s'intéresser à celles et ceux qui, au sein de la société civile, tentent de renouveler la production d’idées, que ce soit en termes de solutions très pratiques et très locales, ou bien dans la façon de prendre des décisions pour l’intérêt général.

Après les départementales, se mobiliser, toujours

Pour un avenir solidaireLes résultats aux élections départementales confirment une forte défiance des citoyen-ne-s vis-à-vis de la représentation politique, notamment par l’importance de l’abstention et du vote blanc ainsi que par l’ancrage croissant des idées de l’extrême droite et de la droite extrême, construites autour du rejet de l’autre et du chacun pour soi.

Extrascolaire - périscolaire quelle différence ?

extrascoPour s’adapter aux rythmes scolaires, l’accueil de loisirs sans hébergement est modifié : il est soit périscolaire (« les jours où il y a école », avant ou après la classe), soit extrascolaire (« les jours où il n’y a pas école »). Cette distinction a des conséquences : l’accueil extrascolaire est limité à 300 mineurs alors qu’en périscolaire, l’effectif maximal est en principe « celui de l’école à laquelle il s’adosse ».

Les relations associations - conseils régionaux : enquête "Recherches et Solidarités"

Recherches  SolidaritésL'Association des régions de France et la Caisse des Dépôts mettent régulièrement à la disposition des Conseils régionaux, des informations leur permettant de faciliter leurs relations avec les associations. Outre les chiffres clés actualisés chaque année, plusieurs questions de la dernière enquête semestrielle de Recherches & Solidarités permettent de cerner l'opinion des responsables d'associations sur leurs attentes vis-à-vis des conseils régionaux. Une participation plus forte en Ile-de-France, en Lorraine et dans les Pays de la Loire a permis de présenter dans ce rapport leurs propres résultats, aux côtés des résultats nationaux.

pdfTélécharger le rapport

On a tous une raison d'aimer une association : partagez la vôtre !

jaime ton assoChaque jour, l'action combinée de millions de femmes et d'hommes dans les associations transforme la société. Que nous soyons membres de ces associations ou non, nous en bénéficions et y participons tous. Qui n'a pas été inscrit à un club de sport, inscrit son enfant au centre de loisirs, bénéficié de l'action d'associations culturelles ou humanitaires (...)?

Rythmes éducatifs : aide reconduite pour leur mise en oeuvre

CAFLa Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a annoncé ce 16 juillet la poursuite de son soutien aux collectivités dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs.

De façon pratique, elle attribuera une aide spécifique aux Accueils de loisir sans hébergement (ALSH) déclarés auprès des service jeunesse et sport pour la mise en place d'activités lors des trois heures périscolaires supplémentaires. Elle souhaite également accompagner ces structures en favorisant la formation des animateurs. Ces dispositions répondent aux attentes exprimées par l'Association des maires de France.

Une nouvelle charte d’engagements réciproques

mouvement associatifVendredi 14 février à Nancy, l'Etat, Le Mouvement associatif et les collectivités territoriales se sont réunis pour signer une charte d'engagements réciproques rénovée. Pour l'occasion, cinq membres du gouvernement accompagnaient le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

La France associative en mouvement - Edition 2013

RSSources : http://www.solfia.org

Recherches et solidarités vient de publier la 11e édition de "la France associative en mouvement".

68000 nouvelles créations, 1,3 millions d’associations en activité, 166 000 établissements employeurs pour près de 2 millions de salariés, soit très exactement un emploi privé sur 10, soit plus que le secteur des transports ou encore que celui de la construction.

Mais cet emploi est à nouveau en difficulté : après une année 2010-2011 en retrait, un répit en 2011-2012, l’année 2012-2013 a enregistré trois trimestres consécutifs de baisse, avec la perte nette de 9.500 emplois.

Les droits d'auteurs

droits dauteursParfois vécu comme une contrainte par les associations, interprètes ou productrices de spectacles notamment, le respect des droits des auteurs est fondamental, qu’il s’agisse de garantir l’intégrité d’une œuvre, même après la mort du créateur, ou de permettre aux artistes de vivre de leur travail.
Petite plongée dans les arcanes de la propriété intellectuelle, afin de mieux en percevoir les tenants et les aboutissants...

Pour cela ANIMAFAC, réseau d'associations étudiantes et mouvement associé à La Ligue de l'enseignement, a réalisé une fiche pratique afin de faire le point sur les droits d'auteur.

Accéder à la fiche pratique ICI

Sources: Animafac

Éducation populaire : entre héritage et renouvellement

De l’éducation populaire aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à se réclamer, tant dans le champ de la culture que de l’intervention sociale, de l’action politique… et naturellement de l’éducation. L’éducation populaire est dans notre pays un acteur majeur de l’éducation non formelle comme des politiques de jeunesse mais aussi des politiques culturelles ou des politiques sociales.
Jean-Claude Richez, coordonnateur de la Mission observation/évaluation à l’Injep.

A lire sur le sujet :
pdfJeunesses : études et synthèses n°14 : Education populaire : entre héritage et renouvellement

Enquête du CELAVAR auprès des associations rurales sur le rôle d'une fédération

celavarA quoi servent les têtes de réseaux ? Pourquoi adhérer à une fédération ? Ces questions traversent toutes les familles associatives. Le CELAVAR, coordination associative de développement durable des territoires ruraux, dont la Ligue de l'enseignement est une des composantes, lance une enquête pour tenter de mieux comprendre ce pourquoi les associations en milieu rural décident d'adhérer à un réseau.

La Ligue de l’enseignement sur YouTube

La Ligue de l'enseignement a créé tout récemment une chaîne YouTube.

Vous y trouverez les interviews réalisées pour le site Internet laligue.org (Eric Favey, Nadia Bellaoui, Bernard Toulemonde, Stéphane Rozès, Eric Maurin, Serge Guérin, Agnès van Zanten…) sur des sujets très variés (mixité sociale à l’école, débat sur l’identité nationale, le modèle associatif). A consulter également : les introductions des dossiers de la Ligue, qui peuvent vous servir dans le cadre d’un débat (nucléaire, immigration, dette, éducation au genre, services publics, rythmes scolaires…).

Paquet Almunia : les clés de lecture de la CPCA

cpca la-voix-du-mouvement-associatifLa CPCA décrypte les conséquences des nouvelles règles européennes relatives au financement des services d’intérêt économique général (SIEG) sur le financement des associations dans un document Paquet Almunia : les clés de lecture de la CPCA.

La législation européenne sur les aides d’État est à ce point complexe que les acteurs associatifs et leurs partenaires publics ne s’y retrouvent pas toujours.

Manifeste pour l'éducation à l'économie sociale et solidaire

esperL''ESPER (L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République) , dont la Ligue de l’enseignement est membre, est une association rassemblant 40 organisations de l’Economie sociale (associations, mutuelles, coopératives, syndicats), agissant dans le champ de l’Ecole et de la communauté éducative.

Elle a présenté les 10 propositions d'un « Manifeste pour l'éducation à l'économie sociale et solidaire », sur lesquelles acteurs politiques et pouvoirs publics sont appelés à s'engager. Elles concernent la présence de représentants de l’ESS dans les instances consultatives de l’Education, les programmes scolaires, les stages, la formations des enseignants, les actions pouvant être entreprises en direction des élèves et les étudiants…
Le Manifeste peut être lu et signé en ligne sur www.lesper.fr

Repères sur les associations en France

Sources : http://cpca.asso.fr

Edith Archambault et Viviane Tchernonog vous proposent cet instantané sur le mouvement associatif en France aujourd'hui.

La contribution des associations à la décision démocratique, à la cohésion sociale, au bien-être des personnes et à l’animation des territoires est évidemment première par rapport à leur rôle économique. La mesure dans ces domaines est encore embryonnaire et s’améliorera sans doute au fil du temps. Cependant quelques indicateurs sont importants ? Les créations annuelles qui reflètent l’initiative associative et la sensibilité aux questions sociétales, l’adhésion aux associations et l’engagement bénévole qui traduisent l’implication plus ou moins forte dans la vie associative et le profil des dirigeants élus, censés être représentatifs de leur base, qui orientent les décisions des associations.

Le guide pratique des association en ligne

guide_pratiqueDécouvrez le guide pratique des associations en ligne. Ce guide n'est pas un ouvrage juridique,il s'agit d'un guide de primo information en direction du plus grand nombre.

Cette 9ème édition a été rédigée par Sophie Guérin et Anne-Sophie Costaz, chargées de mission Centre de ressources à la vie associative FAL 44, par Florence Lacaze, responsable vie associative FAL 44, par Dominique Bécot, conseiller d'éducation populaire et de jeunesse de la DRJSCS des Pays de la Loire et par Delphine Keller, conseillère d'éducation populaire et de jeunesse la DDCSPP de Savoie.
Ce guide est soutenu dans sa diffusion par la CPCA nationale.

>>> Consultez le guide interactif

Publication de la loi relative à une simplification du droit et à un allégement des démarches administratives

loiLe Parlement a adopté définitivement fin février la proposition de loi du député Jean-Luc Warsmann visant à une simplification du droit et à un allégement des démarches administratives. La loi a été publiée au JO du 22 mars 2012.

Cette loi concerne les associations, notamment sur les questions liées à l'agrément, aux obligations de publicité concernant le registre spécial ou encore au contrat d'engagement éducatif.

Plusieurs dispositions de cette loi concernent directement les associations :

1) Mise en place d’un tronc commun pour l’agrément des associations auprès des ministères : L'article 123 précise les trois conditions à remplir pour qu'une association puisse solliciter un agrément ministériel. Elle doit répondre à un objet d'intérêt général, avoir un mode de fonctionnement démocratique et respecter des règles de nature à garantir la transparence financière. Ce tronc commun doit permettre d’alléger les demandes d’agrément d’une association auprès de plusieurs ministères et s’inscrit dans la suite de la circulaire du Premier ministre du 18/01/2010.

Vidéos des 2ème rencontres nationales de l'ESS à Paris

La ligue de l'enseignement a tenu, courant mars, ses 2è rencontres nationales de l'ESS (économie sociale et solidaire) à Paris.
Les rencontres ont abordé plus particulièrement les enjeux autour de l’initiative européenne en faveur de l’entrepreneuriat social, mais aussi les articulations possibles entre les composantes associative et coopérative ou encore l'ancrage territorial de l'ESS.

Un guide pratique sur l’utilité sociale à destination des collectivités territoriales

essregionL’AVISE , l’ARF (Association des régions de France) et le RTES (réseau des territoires pour l’économie solidaire) viennent de publier un guide pratique intitulé "Inscrire l’utilité sociale au cœur des politiques locales".
Ce guide explore la prise en compte de l'utilité sociale dans les politiques publiques des collectivités territoriales.
Après avoir donné quelques repères terminologiques, le guide propose une méthodologie pour mesurer une démarche d'utilité sociale dans une politique publique locale.

>>> Télécharger le guide sur le site de l'association des régions de France

Les candidats face aux associations: les vidéos des rencontres

associations-reconnues-d-interet-citoyen-depuis-1901Samedi 10 mars 2012 à Saint-Denis à l'invitation de la CPCA, Nathalie Kosciusko-Morizet, François Hollande, François Bayrou, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon ont accepté de répondre aux questions des associations. Devant 500 responsables associatifs, Guillaume Tatu, journaliste, les a interrogés pendant une vingtaine de minutes sur leur vision et leurs propositions pour le développement de la vie associative pour les cinq années à venir.

>>> Retrouvez l'ensemble des videos sur le site depuis1901.fr

Démocratie, initiative, solidarité : l'appel des associations

campagne-cpca-2012La CPCA , dont la Ligue de l'enseignement est une des composantes, vient de lancer la campagne l'appel des associations à destination des candidats à l'élection présidentielle de 2012. Elle présente 12 propositions pour une politique de développement de la vie associative.

Pour une société de citoyennes et de citoyens organisés.
Pour une société qui valorise toutes les initiatives.
Pour une société de solidarité...

Les échéances électorales, présidentielles et législatives, sont un moment de riches débats pour la France. Pendant les prochains mois, nous échangerons sur le projet de société que nous estimons porteur d’avenir et choisirons la personne la mieux à même de le conduire.

Connexion

Vous êtes maintenant connecté, vous pouvez retourner sur la page de votre choix et télécharger l'ensemble des ressources à votre disposition.

Merci de votre confiance.

Retour à la page d'accueil

Parution de l’étude de Recherche et solidarités : La France associative en mouvement

logo_rsL’association Recherche et solidarité vient de publier, pour la 9ème année consécutive, son étude annuelle intitulée "la France associative en mouvement".

L’étude fait apparaître une conjoncture particulièrement délicate pour le secteur associatif avec un essoufflement de la création de nouvelles associations, une contraction de l’emploi associatif et un pessimisme des responsables associatifs.
L’étude est structurée en trois parties : bilan des créations d’association, bilan de l’emploi en 2010 et opinion des responsables associatifs.

Accéder aux téléchargements

inscriptionCertaines pages de ce site Internet nécéssitent de vous enregistrer. Cet enregistrement est simple et rapide et vous permettra de télécharger les outils à disposition sur ce centre de ressources. Vous serez aussi tenu informé, à travers une lettre d'information mensuelle, des nouvelles ressources et informations mises en ligne.

Nous nous engageons :
- à ne pas diffuser votre adresse mail.
- à ne pas vous envoyer plus de deux emails par mois
- à permettre à tout moment une désinscription sur simple demande .

Merci de votre confiance.

>>> Accéder à l'inscription

Installation du Haut conseil à la vie associative

HCVALe ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Luc Chatel a installé, jeudi 20 octobre, le nouveau Haut conseil à la vie associative. Créé par un décret du 28/06/2011, le HCVA est une instance d'expertise qui remplace le CNVA.

Ses domaines d’expertise ont trait au dialogue civil, au droit et à la fiscalité des associations, à la gestion financière et comptable, aux partenariats et financements publics et privés, aux ressources humaines, aux enjeux européens et à la communication.

Mois de l'Economie Sociale et Solidaire : Forum Métiers Emploi Formation

Dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, plusieurs structures du champ de l’insertion par l’activité économique, de l’emploi, de la formation et de l’éducation populaire ont souhaité organiser un Forum sur Périgueux. Parce que la cohésion sociale est avant tout une question de mobilisation d’acteurs qui au service des autres, concentrent leurs énergies et leurs compétences pour aider chacun à découvrir et réaliser toute ses potentialités, nous avons souhaité organiser ce Forum autour de deux objectifs.

Manifestation Co-organisée par la Maison de l’Emploi et la Mission Locale de l’Agglomération Périgourdine, le Comité Départe-mental Olympique et Sportif 24, la Ligue de l’Enseignement et Emploi Sports Loisirs 24.

Télécharger le programme

Nouvelles coordonnées téléphoniques des agents des services de la DDCSPP (Ex DDJS)

Vous trouverez en pièce jointe les nouvelles coordonnées téléphoniques des agents des services de la DDCSPP qui étaient jusqu'alors situés dans les locaux de l'ex DDJS au bd du Petit Change et dans ceux de l'ex DDASS rue Paul Louis Courier à Périgueux. Ces services sont désormais implantés à la Cité administrative de Périgueux - bâtiment H (à côté de l'entrée du musée Vesunna).

Télécharger l'annuaire

Appel à projets MSA à destination des jeunes

Cet appel à projets de la MSA accorde une attention particulière aux jeunes en les accompagnant dans des actions sur leur territoire. Ce concours permet de gagner une bourse pour concrétiser le projet.

Les conditions d'inscriptions :

  • être un groupe de 3 jeunes minimum, âgés de 13 à 22 ans
  • être assuré à la MSA ou vivre en milieu rural

La date de dépôt des dossiers est la fin de l'année 2011, la remise des prix aura lieu en février - mars 2012.
Retrouvez les détails de l'appel à projets à l'adresse ci-dessous.

>>> Télécharger l'appel à projet

Les Etats généraux de l’économie sociale et solidaire : Des preuves par les actes

Les Etats généraux de l’économie sociale et solidaire ont donné naissance à une dynamique collective, allant au-delà des attentes des organisateurs et justifiant pleinement, par analogie avec les cahiers de doléances qui ont précédé la Révolution française, l’appellation même d’états généraux.

Individus ou groupements, têtes de réseau, associations, entreprises, mutuelles… tous ont mis en œuvre à une échelle locale, départementale, voire nationale un projet que l’on aurait pu qualifier d’utopie à l’origine. Au travers de leurs « cahiers d’espérance », ils nous apportent la preuve que l’utopie s’est transformée en réalité.

Résultat du sondage réalisé par la CPCA et l'AVISE sur les besoins d'accompagnement des associations

La Cpca et l’Avise ont réalisé un sondage sur les besoins d’accompagnement des associations. Nous vous proposons de découvrir les résultats de ce sondage ainsi que la dépêche AFP parue à ce sujet.

Une majorité d’associations, plus de 60%, souhaitent être aidées dans la recherche de leur financement qu’il soit public ou sous forme de mécénat, pour consolider leur activité, selon un sondage CSA pour CPCA/Avise, publié lundi.

Les associations interrogées estiment pour 69% d’entre elles "très utile à utile" une aide pour la recherche de financement public, de même que pour la recherche d’un financement privé sous forme de mécénat (63%) et pour le développement des partenariats avec les entreprises (60%).

Comment protéger le nom de mon association ?

Le nom de votre association est protégé par un droit d'usage pour l'activité déclarée auprès de la Préfecture.

Auprès de l'INPI, vous pouvez déposer le nom de votre association en tant que marque de commerce de fabrique ou de service.
Vous pourrez, dans ce cas, identifier et promouvoir les produits sur lesquels ou sur le conditionnement desquels elle est apposée, ou les services proposés à vos adhérents en tant que prestataire.
Dans l'un ou l'autre des cas, le nom que vous allez choisir ne doit pas porter atteinte à d'autres droits antérieurs tels que noms commerciaux, dénominations sociales, enseignes ou marques.
Pour vous assurer que le nom choisi est disponible et connaître les modalités de la recherche, consulter : Vérifier la disponibilité d'une marque.
Vous devez également vous assurer qu’aucune autre association n’est déclarée sous un nom identique ou similaire.
Pour ce faire, vous pouvez effectuer une vérification ou obtenir des informations à partir des sites suivants :

Pour savoir comment déposer une marque, consulter : Déposer une marque.
La demande d'enregistrement de marque doit être fournie en cinq exemplaires, accompagnée du règlement de la redevance de dépôt. Le montant de cette redevance s'élève à 225 € pour trois classes de produits et services, 40 € pour chaque classe supplémentaire, au-delà de la troisième.

Plus d’information sur le site Internet de l’INPI : cliquer ICI

Etats généraux de l’économie sociale et solidaire: un rendez-vous majeur

Les Etats généraux de l’ESS, qui auront lieu du 17 au 19 juin au Palais Brongniart à Paris, est un événement national qui réunira l’ensemble des acteurs de l’économie sociale. Le pari : élargir progressivement le cercle des acteurs mobilisés pour convaincre les citoyens qu’une autre économie est possible, tout en influençant les décideurs. Ainsi, les acteurs du quotidien, les pouvoirs publics et plus largement le grand public sont invités à participer à ce grand rassemblement.

Cette année, les acteurs de l’ESS entendent peser lourdement dans la campagne présidentielle de 2012 en s’engageant dans un plaidoyer commun en direction des partis politiques. Nous souhaitons, bien entendu, que la Ligue de la l’enseignement y prenne toute sa place - Alain Cordesse et Nicolas Sadoul, secrétaires nationaux de la Ligue, figureront parmi les intervenants - et encourageons vivement les fédérations et les associations de notre réseau à y participer.

>>> Découvrez le programme et réservez vos places en cliquant ici !

Quand les associations font le poids

cpcaLors de la dernière conférence de la vie associative, la CPCA avait insisté sur le manque de visibilité, d'outils d'analyses de la réalité de la vie associative.

L'INSEE vient de publier un article sur le poids de la vie associative. Les associations représentent presque 10 % des emplois aujourd'hui. Quelques associations emploient plus de 5 000 salariés et 228 000 emplois sont assurés par l'éducation populaire.

>>> Télécharger l'étude de l'INSEE

Le Panorama de l'Economie Sociale et Solidaire

Le CN CRES (Conseil National des Chambres Régionales de l'Economie Sociale)  a publié en novembre le Panorama de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour l’année 2010. Ce document s’appuie sur des chiffres normalisés par l’INSEE depuis 2008. Coopératives, mutuelles, fondations et associations : l’ESS englobe les structures qui se définissent par leur statut comme des groupements de personnes et non de capitaux. Comme le souligne cette plaquette : « avec 85% du nombre d’organisations employeuses et près de 80% du volume d’emplois, les associations constituent le poids lourd de l’ESS. »

Une secrétaire d’État à la vie associative

Ces dernières années, la vie associative est passée des attributions d’un secrétaire d’État aux sports, à celle d’un haut commissaire à la Jeunesse et à la Vie associative, puis à celle d’un ministre à la Jeunesse et aux solidarités actives, pour réapparaître enfin en tant que telle dans un secrétariat d’État, à l’occasion du remaniement ministériel du 15 novembre dernier. Cette « place [retrouvée] au sein d’un ministère de plein exercice » retient l’attention de la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) en ce qu’elle « consacre la vie associative comme secteur et comme champ de politique publique à part entière ».

Démarches auprès de la Sacem pour les organisateurs de réveillons de la Saint-Sylvestre

La Sacem simplifie les démarches des organisateurs de réveillons de la Saint-Sylvestre.
En payant d'avance un forfait libératoire, les organisateurs obtiennent rapidement et en réduisant le nombre de démarches habituelles l'autorisation de diffuser des oeuvres musicales en public. De plus, en payant ce forfait avant le 24 décembre 2010, ils bénéficient d'un escompte supplémentaire de 9,09%. Toutes les précisions sur cette opération se trouvent sur le site de la Sacem.

Visiter le site de la Sacem

Rapport Ferry sur la représentation du monde associatif

Rapport Ferry sur la représentation du monde associatif : des pistes intéressantes

La Ligue de l'enseignement apprécie l'honnêteté intellectuelle du rapport présenté par le président du Conseil d'Analyse de la Société, le 21 septembre  dernier, au Ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives. La volonté de permettre la juste représentation de la diversité des associations en constitue le  fil conducteur et nous y souscrivons pleinement.

Réforme des collectivités : la vie associative en danger

L'Assemblée nationale propose à nouveau de supprimer la clause de compétence générale, défaisant au passage ce que le Sénat avait voté. Jusqu'à présent, avec  la clause de compétence générale, les collectivités pouvaient intervenir sur tous les aspects de la vie locale dans les limites de leur territoire. Selon le texte en cours d'examen, les départements et les régions ne pourront plus intervenir que « dans les domaines de compétences que la loi (leur) attribue ». Seules les communes conserveraient le bénéfice de la clause de compétence générale.

Le monde associatif : toujours très dynamique

Malgré une légère baisse du nombre d'associations créées en France en 2009, par rapport à l'année précédente, le monde associatif montre une grande vitalité trop méconnue. Ainsi, 178 000 associations emploient 1 773 000 personnes et ont versé en 2009 33 milliards € de salaires !
D'autre part la typologie des emplois est très marquée : 60 % des emplois sont féminins et 40 % concernent les plus de 40 ans. Depuis 2000, les associations ont créé 330 000 emplois. Le secteur associatif représente presque 10 % des emplois privés de ce pays. Dans le même temps on note que 85 % des associations sont gérées que par 13 millions de bénévoles.

Communiqué de la CPCA sur les relations avec les pouvoirs publics

Depuis plusieurs semaines, un collectif propose des démarches visant à remettre en cause la circulaire du 18 janvier, dont un recours en annulation visant cette circulaire. La CPCA vient de publier 2 textes de clarification sur son positionnement : un exprimant le positionnement de la CPCA (analyse de la circulaire, les bons mais aussi les mauvais points, ce qu'il reste à faire) et un communiqué de presse expliquant pourquoi la CPCA ne s'associe pas à la démarche du recours devant le Conseil d'état.

>>> Télécharger le positionnement de la CPCA

>>> Télécharger le communiqué de presse

Réforme des collectivités et associations

Près de trente ans après les premières lois de décentralisation, les collectivités territoriales jouent un rôle majeur dans la mise en œuvre de la solidarité, l'action culturelle et le développement économique. Leurs politiques, leurs investissements organisent l'espace et façonnent les territoires. Leur action, pour le dire en un mot, est structurante.
C'est dire l'importance et la sensibilité du projet de réforme des collectivités territoriales lancé à partir des travaux du Comité Balladur. L'ambition de simplifier le « millefeuille administratif » semble largement partagée mais le débat reste vif sur les conditions de cette simplification, sur les modes de représentation politique et sur les compétences futures des différentes collectivités.

Création du répertoire national des associations

L'Arrêté du 14 octobre 2009 instaure la création d'un répertoire national des associations.

La finalité de ce répertoire est de :
– faciliter l’application des textes législatifs et réglementaires relatifs aux obligations déclaratives des associations ;
– simplifier et dématérialiser les procédures applicables aux associations ;
– permettre la production de données statistiques générales et impersonnelles contribuant à la connaissance du monde associatif français.

Pour en savoir plus :
>>>  Télécharger l'arrêté du 14 octobre 2009

Conférence de la vie associative: des inquiétudes demeurent...

La 2ème Conférence Nationale de la Vie Associative vient de se tenir. Les échanges et les débats tout au long de cette journée ont démontré l'importance de la place et du rôle des associations d'intérêt général dans notre société. Tous les témoignages, toutes les interventions ont insisté sur la légitimité et la pertinence de la parole associative dans le  dialogue civil qui doit nécessairement trouver un cadre plus structuré institutionnellement.